Actualités > Actualités régionales > Archives

NORD DE LA HAUTE-LOIRE : À LA RECHERCHE D’OUTILS D’AMÉLIORATION DE L’UTILISATION DE LA VOIRIE FORESTIÈRE

Afin de favoriser un usage partagé des voiries, un dialogue a été engagé entre les élus, les entreprises de travaux forestiers, les exploitants forestiers et les scieurs qui interviennent sur le territoire de la Communauté de communes d’Auzon, du Plateau de la Chaise-Dieu et du Pays de Craponne ainsi que de quelques communes périphériques des Portes d’Auvergne et du Pays de Paulhaguet.

Une première matinée de formation revenant sur les bases juridiques de la voirie et des responsabilités des élus vis-à-vis des dessertes forestières s’est déroulée le 11 mai à la mairie de la Chaise-Dieu en présence d’une trentaine d’élus.

Un réseau d’élus référents forêt est en train de se constituer et des groupes de travail thématiques vont être mis en place au cours des prochains mois afin de prendre des décisions communes sur la marche à suivre pour améliorer l’utilisation qui est faite des voiries de compétence communale.

Cette démarche a été engagée sur l’arrondissement d’Ambert l’année dernière et a abouti à un mode opératoire élaboré de manière collective par des élus, porte-paroles des communes de l’arrondissement d’Ambert, les représentants des entrepreneurs de travaux forestiers, les exploitants forestiers, les coopératives forestières et les scieurs du territoire. Les professionnels se sont par exemple engagés à informer systématiquement les communes sur lesquelles ils achètent du bois, et sur lesquelles ils réalisent des chantiers de débardage ayant recours à de la voirie de compétence communale. En retour, les élus leur fourniront des informations nécessaires à la bonne organisation du chantier : réseaux, zones fragiles...

 

Ce travail bénéficie de l’accompagnement du Parc Naturel Régionale du Livradois-Forez, de l’Union régionale des Communes forestières Auvergne-Rhône-Alpes et de l’interprofession Auvergne Promobois. 

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE