Actualités > Puy de Dôme > Archives

07/2019 | 63 - BILAN DE LA VENTE DE BOIS DU 6 JUIN

Lors de la vente publique du 6 juin 2019, 103 000 m3 de bois ont été proposés, répartis en 135 lots. Environ la moitié était issue des forêts communales et sectionales du Puy-de-Dôme.

Pour l'ensemble des volumes présentés, le taux d'invendus est de 46 %, dont 24 % sans aucune offre. La recette attendue (les lots vendus à l'unité de produits feront l'objet d'une facturation précise après exploitation) pour les communes et leurs sections est de l'ordre de 705 000 €.

Pour les lots constitués en majorité de conifères, les cours du bois sont relativement stables avec une exception pour le Douglas qui connait une forte hausse due à la stratégie d'achat d'une société basée dans le Haut-Rhin. Cette stabilité des prix ne se retrouve pas dans les taux de vente puisque l'amélioration constatée ces 3 dernières années est stoppée. Le cas particulier du Douglas ne compense pas les retraits observés sur d'autres produits, dont le Sapin et l'Epicéa.

Pour les lots constitués majoritairement de feuillus, le marché est moins porteur mais reste stable sur le taux de vente et s'améliore sur les prix.

Le prix moyen est de l'ordre de 19 €/m3 pour les lots majoritairement feuillus, de 30 €/m3 pour les lots majoritairement résineux. Le lot le plus disputé est issu d'une forêt sectionale de Haute-Loire avec 95 % de douglas en 2ème éclaircie, et 11 offres (les 2 premières avec moins de 2% d'écart). Le lot vendu avec le prix unitaire le plus élevé est issu d'un SMGF du Puy-de-Dôme avec 88 % de douglas en coupe d'amélioration, et 45 €/m3 (6 offres mais avec 30 % d'écart entre les 2 plus élevées).

Les volumes issus des forêts communales et sectionales du 63 ont été achetés à 42 % par des entreprises du département, à 23 % par des entreprises de départements limitrophes et à 34 % par des entreprises ayant leur siège ailleurs en France.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE