Actualités > Cantal

06/2021 | 15 - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2021 – BILAN ANNUEL ET DÉBATS SUR LES ARBITRAGES DE L’ETAT SUR LE PROCHAIN COP

Après une année 2020 ayant retardé les calendriers électoraux, l’Association du Cantal a effectué son Assemblée générale le 11 juin à la mairie de Laveissière. Les actions techniques et politiques de l’année précédente ont été passé en revue et validés à l’unanimité par les 25 représentants des collectivités présents ou représentés.

La présentation programme d’actions 2021 a permis de faire valider aux adhérents les thématiques de travail de l’Association : foncier forestier, équilibre sylvo-cynégétique, utilisation du bois local certifié dans la construction, commercialisation des bois, accompagnement dans la mise en place de politiques forestières territoriales et formations aux élus.
Parmi les sujets qui ont animés les débats, la commercialisation des bois et les négociations sur le renouvellement du prochain Contrat d’Objectif et Performance (COP) entre l’Etat, l’ONF et les Communes forestières ont été les plus animés. Les arbitrages de l’Etat sur la gestion de l’Office National des Forêts avaient été annoncés la veille avec notamment la disparition de près de 500 postes et une contribution supplémentaire des communes de 27.5 millions d’euros. Quant à la commercialisation, le marché du bois a montré une évolution récente : une demande internationale extrêmement forte conduisant à une augmentation des prix et des offres en partie due à la pandémie et aux politiques de replis de l’offre bois de certains pays habituellement gros fournisseurs.

Les élus se sont positionnés en désaccord avec les décisions de l’Etat et ont affirmé la nécessité de protéger la ressource locale d’un effet spéculatif temporaire. Ces engagements seront portés dans le réseau par les représentants de l’Association.

Des informations complémentaires sont disponibles dans le COFOR-Info spécial 213 édité par la Fédération nationale et envoyé à tous les adhérents.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE