Bois construction > Construire en bois local

UN COLLOQUE POUR REDYNAMISER LA FILIÈRE BOIS

"Construire en bois : quels effets pour l’environnement et l’économie de mon territoire ?" Le colloque organisé le jeudi 9 octobre 2014 à Reyrieux, dans l’Ain, par l’interprofession FIBRA et les Communes forestières de Rhône-Alpes pose la question de front ; en filigrane, se dessine la courbe de santé des entreprises de la filière.

Utiliser une ressource naturelle et renouvelable, dynamiser l’économie locale, réduire l’impact environnemental, la construction en bois est une réponse à ces problématiques dans laquelle les collectivités ont un rôle clé à jouer, notamment à travers la commande publique.

En effet, bien que le tissu d’entreprises bois rhônalpines se soit consolidé depuis le début des années 2000, et selon le témoignage de la Cellule économique Rhône-Alpes (CERA), l’activité économique peine encore, voire ralentit de trimestre en trimestre. Actuellement, les carnets de commande n’assurent que 3,6 mois de travail pour la filière construction bois en Rhône-Alpes.

Pourtant, comme l’ont fait remarquer respectivement Marc Delorme, Inter Forêt-Bois 42 et l’architecte Vincent Rigassi, le bois est un matériau d’avenir pour les nouvelles réglementations thermiques comme la RT 2020, idéal pour minimiser l’énergie grise.

Par ailleurs, en présentant les marques de qualité Bois Qualité Savoie, la démarche AOC Bois de Chartreuse et la certification Bois des Alpes, le colloque, dédié aux élus, aux agents des collectivités locales et acteurs de la construction a souligné l’importance du recours au bois local pour préserver les emplois locaux.

Le message fut renforcé l’après-midi par le témoignage de quatre élus engagés dans la construction de bâtiment en bois.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE