Bois construction > Construire en bois local

AAP, UN APPEL À PROJETS INVESTISSEMENTS D’AVENIR, EN FAVEUR D’UNE MEILLEURE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

Afin de contribuer à l’objectif fixé par le gouvernement de rénover 500 000 logements et d’en construire 500 000 par an d’ici 2017, tout en répondant à la nécessité de performances énergétiques, des innovations technologiques et organisationnelles sont à prévoir. Les freins sont encore nombreux et des solutions tant techniques que financières doivent être imaginées. Souhaitant sous tendre cette dynamique, l’ADEME a lancé en 2014, l’appel à projets investissements d’avenir « Méthodes industrielles pour la rénovation et la construction de bâtiments ». Une véritable opportunité pour le développement des filières courtes dans le domaine du bois construction !

Les projets visés par l’AAP doivent permettre la réalisation ou la rénovation de bâtiments aux performances énergétiques supérieures à celles exigées par la réglementation en vigueur. Ils doivent développer des solutions technologiques visant au déploiement à grande échelle de la rénovation énergétique de l’habitat sur le marché. Ces innovations peuvent concerner des concepts permettant une réduction de besoins énergétiques, des produits avec un impact environnemental affaibli, une organisation favorisant un temps d’intervention réduit sur chantier, etc. Il s’agit également de démontrer que le ratio coût/performance des solutions développées encouragera leur large diffusion sur le marché.
 
 
Deux axes d’innovation intéressent particulièrement les acteurs du massif forestier Rhône-alpin

L’axe 1 de l’AAP vise à développer des solutions « clé en main » : technologiques et logistiques avec des procédés constructifs pré-industrialisés et packagés pour la rénovation des bâtiments. Il s’agit de faciliter les opérations de rénovation notamment en permettant l’intervention « en site occupé » et en réduisant les temps d’intervention sur chantier.

L’axe 3, quant à lui, cible l’utilisation des matériaux renouvelables et recyclés : les solutions bois construction, les matériaux bio-sourcés et les composants de matériaux issus du recyclage. Il s’agit de développer l’usage de ces matériaux aux atouts environnementaux importants et de permettre la montée en puissance de filières d’approvisionnement locales.
C’est une réelle opportunité pour les maitres d’ouvrage et les entreprises de travailler ensemble à la mise en œuvre de produits bois locaux innovants dans leurs constructions. Les projets peuvent se traduire par la conception d’un type de produit précurseur, la proposition de solution bois pour des bâtiments de moyenne ou grande échelle, la construction de bâtiments avec du bois feuillus…
 
Des aides plus attractives
Le Commissariat Général à l’Investissement et l’ADEME proposent dorénavant des modalités d’aide plus simples, plus rapides à décliner et plus intéressantes financièrement. En divisant par deux le temps entre la soumission du projet et le premier versement, ces modalités permettront de déployer beaucoup plus rapidement les financements.

Délais
Il est encore temps de répondre à cet appel à projet puisque trois instructions restent programmées : les 30 octobre 2015, 30 mai 2016 et 30 décembre 2016.
 
Source de l’article
Cliquer ici
 

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE