Bois construction > Construire en bois local

VALORISER LES ENTREPRISES ET LES BOIS LOCAUX : APRÈS LES ALPES, LE MASSIF CENTRAL SE MOBILISE !

La marque Bois des Alpes a ouvert la voie en 2008, dotant l’est de la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’ensemble du massif alpin d’une marque de certification, démontrant la qualité de la ressource locale et garantissant l’utilisation de bois locaux dans les marchés publics. Aujourd’hui, plus à l’ouest, c’est au tour du Massif central de posséder sa marque de certification des bois locaux ainsi qu’une association de promotion dédiée. Genèse et détails d’une volonté partagée.


Une concertation de tout le Massif

Durant les Etats généraux de la filière bois du Massif central en 2012, un large consensus était apparu sur la nécessité d'améliorer l'utilisation de la ressource bois, notamment pour que le Massif central bénéficie de la plus-value de la transformation de ce matériau.

Ainsi, depuis 2013, la filière bois du Massif central s'est engagée, à l'initiative des Communes forestières, pour la valorisation des bois et des entreprises de ce territoire pour garantir l'origine et la qualité des bois grâce à une certification « Bois des territoires du Massif central ».

Cette certification est destinée à favoriser les circuits courts, l'économie locale et l'emploi en développant la construction et les aménagements en bois local.

Ses objectifs sont multiples :

  • valoriser la ressource forestière de qualité du Massif central, la faire connaître et reconnaître,
  • donner plus de visibilité aux entreprises du Massif central, créer et renforcer les liens et favoriser la montée en compétence collective des professionnels afin de leur ouvrir de nouveaux marchés,
  •  augmenter le nombre, la qualité et la visibilité des projets en bois sur le territoire,
  •  affirmer la volonté de travail en circuits courts et donc accroître les retombées économiques locales de l'utilisation du bois.

 La création de l'association, une étape décisive

Elus, entreprises, prescripteurs et partenaires de la filière se sont retrouvés le 10 mars à l'Hôtel de Région à Clermont-Ferrand, bâtiment labellisé «100 constructions publiques en bois local », pour l'assemblée générale constitutive de l'association. Elle est présidée par Alain Féougier, maire d'une commune ardéchoise, Président des Communes forestières d'Ardèche, gérant d'une entreprise de produits d'aménagement extérieur traité par bi-oléothermie et fervent défenseur de la filière bois du Massif central.

Cette nouvelle association portera et accompagnera collectivement la marque de certification « Bois des territoires du Massif central ». Sa création est une étape décisive puisque c'est toute la dynamique de filière qui s'engage concrètement sur le massif.





La promotion comme première action

Pour les prochains mois, l'association travaillera principalement sur la mise en œuvre de la certification sur des premiers projets exemplaires et la promotion de la démarche auprès des collectivités et des entreprises.

Plus généralement, les membres de la nouvelle association souhaitent créer une réelle impulsion pour l'utilisation du bois local sur le Massif central.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE