Forêt des collectivités

TERRITOIRE DU BAS DAUPHINÉ-BONNEVAUX : LES QUATRE GRANDS ENJEUX DE LA CHARTE FORESTIÈRE

Fruit de plusieurs années de travail de concertation, la charte forestière de territoire Bas-Dauphiné et Bonnevaux sera signée par les partenaires le 19 décembre prochain. D'ores et déjà un animateur a été recruté pour concrétiser et mener à bien le programme d'actions déployé sur 6 ans.

 

La charte forestière de territoire (CFT) se situe dans le département de l’Isère, entre la vallée du Rhône, à l’Ouest, et la plaine de la Bièvre, à l’Est. Elle se compose de 87 communes réparties sur 5 intercommunalités : Vienn’Agglo, Bièvre Isère Communauté et les Communautés de communes du pays Roussillonnais, du territoire de Beaurepaire et de la région Saint-Jeannaise. Cette dernière porte la charte pour le compte des 5 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).

La forêt, regroupant majoritairement des taillis de feuillus et des taillis sous futaie, couvre une surface d’environ 24 500 ha soit 22 % du territoire concerné. Symbolisées par la forte présence du châtaignier, les communes les plus boisées se situent sur le plateau des Bonnevaux, donnant une partie de son nom à la charte. Le bois de chauffage, le bois énergie et la production de piquets sont les utilisations majoritaires des essences de ce territoire.


Thomas Bénet et Guy Servet devant un broyeur à bois        Guy Servet  (à droite), président de la charte, et Thomas Bénet, animateur, devant un broyeur à bois.


Après un long travail de concertation et de réflexion réalisé par les élus et les partenaires de la charte, le diagnostic a permis la construction d’un programme d’actions sur 6 ans, autour de quatre grands enjeux :

  • développer l'accueil et gérer les usages dans la concertation,
  • avoir une ressource connue, accessible et gérée durablement,
  • développer une exploitation et une gestion forestière durable,
  • améliorer la résilience des forêts et préserver les zones humides.

Aujourd’hui, la phase d’animation, jusqu’alors assurée par le centre régional de la propriété forestière, démarre avec le recrutement d’un animateur.

Parmi les actions considérées comme prioritaires par le comité de suivi de la CFT pour fin 2014 et le début d’année 2015, on retiendra :

  • la cartographie du potentiel de la ressource et l’identification des points noirs en matière d’accès au massif,
  • l’état des lieux des chaufferies existantes et en projet sur le territoire, et l’identification des besoins,
  • la gestion des usages dans la concertation.

D’autres actions, visant par exemple à favoriser le regroupement des parcelles ou à identifier le tissu économique de la filière sur le territoire, verront le jour durant l’année 2015.

Afin de marquer le démarrage de cette phase d’animation et de concertation autour de la filière forêt-bois, la cérémonie officielle de signature de la charte forestière de territoire de Bas-Dauphiné et Bonnevaux aura lieu le vendredi 19 décembre 2014, en présence des membres du comité de pilotage, des financeurs et autres partenaires de la charte.

Renseignements :

Thomas BÉNET
Animateur de la charte forestière de territoire de Bas-Dauphiné et Bonnevaux
366, rue Stéphane Hessel - ZAC des Basses Echarrières
38440 SAINT-JEAN-DE-BOURNAY
04 74 59 11 57 – 06 07 50 82 86
thomas.benet.cft@orange.fr

 Source : V. DENOJEAN, CC de la région Saint-Jeannaise.

 

 

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE