Forêt des collectivités

PLACE DE LA FORÊT FILIÈRE BOIS DANS LE PROJET DE LOI MONTAGNE ACTE II

Trente ans après son adoption au Parlement, deux parlementaires, Bernadette Laclais, députée de Savoie, Annie Genevard, députée du Doubs, se sont vues confier par le gouvernement, la responsabilité d’un rapport montagne, qui constituera le socle des propositions pour l’acte II de la loi Montagne. Les Communes forestières de Rhône Alpes apportent leur contribution.

Ce rapport doit formuler des propositions concrètes pour faire évoluer son cadre législatif et permettre aux territoires concernés de faire face aux défis actuels.

L’ENJEU EST GRAND : LA FORET OCCUPERA-T-ELLE LA PLACE QUI LUI REVIENT DANS LA FUTURE LOI MONTAGNE ?

Depuis l’écriture du premier acte en 1985, le regard porté à la forêt et à la filière bois s’est profondément modifié. A cette époque les enjeux n’étaient pas les mêmes. Les signes du changement climatique étaient moins perceptibles ; personne n’imaginait l’intérêt de construire en bois pour accroitre l’efficacité énergétique de l’habitat ou stocker du carbone ; d’utiliser la ressource comme alternative aux énergies fossiles, ni même de lui reconnaitre un rôle décisif dans le développement des territoires de montagne.

LE MASSIF ALPIN, L’HEURE D’UN PREMIER BILAN FACE A CES TRAVAUX LEGISLATIFS

Depuis 2007 la thématique forêt filière bois est apparue dans la politique élaborée par le Comité du Massif des Alpes. Le diagnostic fait à cette époque a ouvert de nouvelles perspectives pour les Alpes et positionné le bois comme élément pouvant s’intégrer dans l’ensemble des politiques d’aménagement du territoire. Huit années plus tard le bilan est bon et ouvre d’autres perspectives encore plus ambitieuses.

De la prise en compte de la forêt et de ses acteurs dans la gouvernance des comités de massifs, aux moyens financiers qui doivent intégrer les problématiques de gestion des territoires forestiers en zone de montagne, en passant par la valorisation de la ressource forestière locale… les propositions des Communes forestières de Rhône Alpes placent la forêt et la filière bois comme un des pivots du développement des territoires alpins permettant de répondre à la fois aux enjeux politiques, économiques, sociétaux, technologiques et environnementaux de la montagne d’aujourd’hui.

Consultez le bilan 

Consultez les propositions faites par les Communes forestières de Rhône-Alpes

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE