Accueil > Dernières nouvelles

74 - SE PRÉPARER FACE AUX SCOLYTES
ETAT DES LIEUX 

En Haute-Savoie, la présence des scolytes est constante et assez élevée, avec un volume d’environ 10 000 m3 touché chaque année en forêt publique, depuis 5 ans. En 2019, contrairement à la Région Grand Est et au département de l’Ain, la Haute-Savoie a été relativement épargnée grâce à un printemps froid qui a permis un essaimage(1) tardif. 

Pour cette année 2020, les facteurs propices au développement des scolytes sont encore forts : sécheresse des étés 2018 et 2019, mois d’avril 2020 exceptionnellement doux, et des difficultés de mobiliser les bois dans un contexte de crise scolytes généralisé à toute l’Europe de l’Est.


DISPOSITIF BÛCHERONS - POMPIERS

Le dispositif « Bûcherons – pompiers » proposé par le Conseil Savoie Mont Blanc reste en œuvre pour cette année 2020. A hauteur de 400 € par foyer de scolytes, il permet de financer leur traitement, soit le travail de deux personnes, sur une demi-journée, pour abattre et écorcer les arbres infectés. 

Pour faire une demande d'aide la commune doit envoyer à l’Association des Communes forestières de Haute-Savoie (voir fiche de paiement ici) :
• Une convention (voir modèle ici)
• Une fiche terrain (voir modèle ici)
• Une copie de la facture (ONF ou ETF)



POUR EN SAVOIR PLUS
(1) Essaimage : Durant l’hiver, les scolytes hibernent dans le sol. Au printemps, en l’absence de pluie et de gel nocturne, après 3 jours consécutifs avec une température supérieure à 18°C, les scolytes s’envolent pour former de nouvelles colonies. C’est ce que l’on appelle l’essaimage.
 
Retrouvez :
 

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE