Actualités > Actualités régionales

09/2021 | AURA - RÉTROSPECTIVE ET BILAN DU PROJET EUROPÉEN REDIAFOR : MULTIFONCTIONNALITÉ ET CONFLITS EN FORÊT
Rappelons tout d’abord que ce projet est né d’une initiative originale. En effet, les groupes de travail de la SUERA sur l’économie, la biodiversité, les risques naturels, l’energie etc ont identifié  comme sujet transversal la multifonctionnalité  des forêts alpines. Après l’émergence des grands sujets sociétaux comme l’alimentation de proximité, la disponibilité de la ressource en eau, c’est celle de la ressource en bois, de la gestion des forêts, de leur rôle social grandissant qui est apparu comme enjeux stratégique partagé et a explorer par un projet de coopération.


 
Pour prévenir et  gérer les situations de conflits les partenaires du projet ont d’abord cherché à identifier et analyser les problèmes de conflits d’intérêts et de risques liés à l’utilisation multifonctionnelle de nos forêts . Avec plus de 300 réponses cela a permis d’identifier les catégories d’acteurs concernés (de mesurer le poids de nouveaux acteurs (associatifs, ONG)). Ce travail a aussi fait ressortir les «intérêts/attentes» jugés comme les plus importants, à savoir l’adaptation au changement climatique, les catastrophes naturelles, la fonction de protection, la chasse, la fonction récréative, celle économique, la conservation de la biodiversité, etc parmi eux certains intérêts ressortent comme étant plus sujets aux conflits (retour des grands carnivores, protection de la nature, chasse, recreation) tandis que d’autres sont influencés par un manque de volonté politique (réponse au changement climatique).
 
Ensuite,  les partenaires ont cherché à générer du dialogue entre acteurs.  Aussi bien  au niveau européen entre divers experts gestionnaires, propriétaires, chercheurs etc pour partager une vision commune de la situation, des priorités, des façons d’aborder les conflits etc puis au niveau régional pour renforcer les compétences des acteurs et des parties prenantes. Ainsi, en Isère sur le territoire du Voironnais une formation à la “facilitation stratégique” aussi appelé “démarche patrimoniale” à été expérimentée. Techniciens et élus ont ainsi pu se familiariser avec cette méthode qui s’appuie sur l’écoute, le dialogue et peut faire émerger un champ d’action et de gouvernance partagé.  
Enfin, le dernier axe du projet est de promouvoir cette multifonctionnalité des forêts alpines et leur gestion durable, de sensibiliser aux impacts du changement climatique au travers d’un kit de communication réalisé par les COFOR AURA (poster REDIAFOR et fiches thématiques) pour favoriser le dialogue.
 
En savoir + : www.rediafor.com
 

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE